Quels légumes donner à un bébé de 4 mois ?

Quels légumes donner à un bébé de 4 mois ?

Entre 4 et 6 mois, la diversification alimentaire de votre bébé peut commencer. Elle se poursuivra jusqu’à ces trois ans. A partir de 4 mois révolus, vous pouvez proposer tous les légumes peu fibreux, bien cuits, bien mixés, sans matières grasses, ni sel
et aux saveurs douces sous forme de purée lisse avec un seul légume (purée mono-légume) à votre bébé.

 

 

Mais quels légumes donner à un bébé à 4 mois ? Et par quel légume commencer la diversification alimentaire de bébé ? 

 

 

On peux citer comme légumes pour un bébé de 4 à 6 mois :
  • Les carottes,
  • Le céleri rave,
  • Le fenouil
  • Les courges et les courgettes (sans peau et sans pépins)
  • Les haricots verts,
  • Les brocolis (seulement la tête)
  • Les betteraves,
  • Les citrouilles,
  • Les potirons, les potimarrons
  • Les panais,
  • Les poireaux (seulement le blanc)
  • Le pâtisson
  • Salades à la saveur douce : les laitues (batavia, romaine, feuille de chêne… ) et les petites salades (mâche, roquette, cresson…)

 

!!! PAS de pomme de terre, ni de légumes secs.

 

 

Quand et comment introduire les légumes ?

 

 

En général, on commence à introduire les légumes durant le repas du midi en complément du lait.
L’estomac du bébé et le système digestif de bébé n’étant pas mature,, il est donc nécessaire d’introduire en douceur et graduellement chaque nouvel aliment.
Il faut commencer par proposer des légumes facilent à digérer et bien tolorés par l’estomac de bébé.

 

 

Combien ? Quelle quantités ?

 

Commencez par 1 à 2 cuillère(s) à café au tout début, puis augmentez progressivement pour arriver progressivement à la contenance d’un petit pot (130 g) par jour à 6 mois en diminuant progressivement son biberon de lait.

 

 

A retenir

 

 

  • Mieux vaut introduire un seul nouveau légume à la fois.
  • Au début de la diversification, introduisez les légumes sous forme de bouillie/purée car bébé ne sait pas bien mastiquer.
  • Démarrez la diversification alimentaire par des légumes cuits à l’eau ou à la vapeur, sans sel ni graisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En haut